steve “LeLong“ kamseu

Steve Kamseu dit Lelong s’engage dans la danse Hip Hop en autodidacte. En 2004 il découvre cette danse urbaine à travers des vidéos et rejoint la place forte du mouvement Hip Hop parisien qu’est alors Châtelet Les Halles pour s’y entrainer.
Il développe sa virtuosité de danseur Hip Hop auprès de Michel Onomo, alias Meech' dans la création Zon’ en 2007. Il est inspiré par les figures désormais reconnues que sont Joseph Go, Yugson, Paul Ereck ou Physs.
Il intègre en parallèle l’univers du Battle, participant régulièrement aux grands événements de la danse et de la performance Hip Hop. Il marque les esprits et remporte en 2009, en duo avec Dy, la prestigieuse compétition du Juste Debout à Paris Bercy. Ce prix le qualifie pour juger des Battles en étant jury lors de prestations de haut niveau.
En 2011, il poursuit sa professionnalisation et rencontre le chorégraphe Mehdi Slimani de la compagnie No MaD. En 2014, il fait partie de la distribution de Heroes, prélude, de Radhouane El Meddeb, dans la compagnie de Soi. Depuis 2012, il intègre la compagnie Dernière minute, de Pierre Rigal auprès duquel il interprète les créations Standards, Asphalte et récemment Scandale.
Steve Lelong demeure actif dans le milieu underground : il participe et gagne de nombreux Battles et entretient sa renommée internationale dans le milieu du Hip Hop. Membre notamment des groupes Blackalicious et Yeah Yellow, son engagement s’exerce dans l’organisation d’événements tels que le Break Ya Neck, le Battle de Bondy (Seine-Saint-Denis), et le Who Run the World dont l’objectif est la rencontre et l’échange entre danseurs internationaux. Il est aussi à l’initiative du projet Groov’O’matiK2 qui promeut la fusion entre la danse contact et la gestuelle hip hop.
Il a récemment créé pour le Palais de la Porte Dorée – Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris, une visite dansée de l’exposition permanente mettant en exergue la question du racisme dans les représentations de l’étranger en France.

Instagram